VOYAGES

Road Trip Ouest Americain #5 – De Palm Springs à Venice

2 octobre 2015

Bonjour, bonjour,

Me revoici avec la suite de mon road trip dans l’Ouest américain. J’espère vraiment que j’arriverai à achever la totalité des articles sur ce périple ! (car mine de rien, ça prend un temps fou). L’avantage, c’est que de revoir les photos et me remémorer les activités, 3 mois après le voyage, est un réel plaisir, et ça me donne une cruelle envie de repartir !

Aujourd’hui, nous allons visiter Palm Springs, San Diego et Venice.

map-carte-grandouest-americain


Jour 14


 

De Needles, nous avons repris la route pour San Diego.

Sur la route nous avons fait un stop à Palm Springs, pour déjeuner. Cette ville en plein désert est comme un mirage. Vous pourrez y découvrir de très beaux bâtiments des années 1950-1960. J’ai aussi découvert dans cette ville un mobilier urbain insolite, des attaches-vélo en forme de vélo. C’est beau et très pratique !

DSC04152palm springs 2DSC04164

Nous avons déjeuné chez Sherman’s. Cette institution casher vous propose une offre de sandwiches et gâteaux faits maison impressionnante ! Les portions sont démesurées, mais c’est tellement bon ! Le rapport qualité/prix est excellent. La décoration du restaurant est un peu kitch, vous trouverez sur les murs des photos de stars d’Hollywood !

palm springs 1

Arrivée à San Diego vers 16 h. Nous avons séjourné au Motel 6 dowtown. Cet hôtel a un excellent rapport qualité/prix. De plus, il dispose d’un parking, et ça c’est très pratique. Une fois notre check-in effectué, nous avons filé visiter les quartiers de Gaslamp et Embarcadero. Gaslamp est le quartier historique de San Diego. Rétro, inspirant et très dynamique, c’est aujourd’hui le quartier tendance pour sortir !

Nous avons continué notre balade en front de mer dans les quartiers de la Marina et d’Embarcadero.

DSC04188san diego1 DSC04191

Pour diner nous avons choisi des produits locaux : ville côtière = poissons frais !

Nous avons jeté notre dévolu sur Escape Fish Bar. Ce restaurant, qui ressemble à une magnifique cabane de pêcheur, se trouve dans le quartier de Gaslamp. Vous pouvez y manger des poissons locaux grillés, du fish and chips et des tacones (des tacos de poissons grillés ou frits). Nous avons beaucoup rigolé avec le serveur, car notre connaissance en noms de poissons (surtout en anglais !) était très limitée. La commande et le choix de nos poissons ont été très périlleux !

san diego2DSC04223DSC04227


Jour 15


Ce matin, malheureusement, le beau temps n’était pas au rendez-vous :-(. Pour apaiser ma déception, direction la frontière mexicaine (à 20 min de San Diego) pour faire du shopping dans un centre commercial outlet : Las Americas Premium Outlet. Aux États-Unis, les villages outlet sont très avantageux, et vous faites de vraies bonnes affaires ! À vous les jeans Levi’s à 35 $, les polos Ralph Lauren à 50 $… profitez-en !

Après cette matinée shopping, retour à San Diego et direction la station balnéaire de Coronado.

DSC04231

Avant de nous lancer à la découverte de la ville et de la plage (ce n’est pas parce qu’il ne fait pas beau qu’on ne peut pas mettre ses pieds dans le sable), nous avons cherché un endroit pour déjeuner.

Nous avons craqué pour le Clayton’s Coffee Shop. Ce diner, à la décoration typique des années 1950, propose les grands classiques de la gastronomie américaine : milk shake, grilled cheese sandwiches, donuts… Nous avons mangé au comptoir et j’ai même utilisé le jukebox. Le temps d’un déjeuner, je me suis crue dans le film Grease !

DSC04234coronadoDSC04246DSC04256DSC04254

La ville de Coronado regorge de petites boutiques et de bike shop, un programme parfait pour une balade digestive.

Ensuite, direction la plage et le célèbre hôtel del Coronado. Une petite séance photos s’impose !

coronado1DSC04286DSC04298

Pour retourner à San Diego, nous avons pris le pont en forme de boomerang du Coronado Bay brige. Sur ce pont ouvrez grand vos yeux, la vue sur la baie est à tomber par terre.

Notre hôtel n’était pas loin du Balboa Park. Avec son zoo, ses musées et ses jardins, construits à l’origine pour la Panama-California Exposition (1915-1916), le Balboa Park est un point fort lors de la visite de San Diego. L’architecture des édifices est étonnante, c’est comme une ville dans la ville.

san diego3

Le soir venu, direction le quartier de Little Italy. Le quartier regorge de restaurants branchés, mais je vous conseille de vous renseigner avant de choisir un restaurant, car les additions peuvent être très salées !  Nous avons diné chez Landini’s pizzeria, c’est rapide, bon, et il y a même une petite terrasse à l’arrière du restaurant !


Jour 16


Au petit matin, nous avons repris la route direction Venice Beach. Le soleil n’était toujours pas au rendez-vous pour lézarder sur la plage, mais nous avons tout de même fait des escales sur la route :

Thousand steps beach : Cette plage est un secret jalousement gardé par les habitants de Laguna Beach, et je comprends pourquoi. Après avoir trouvé la petite entrée, sur la Hwy 1 à hauteur de la 9th Ave, descendez toutes les marches, et une fois en bas, vous êtes dans une crique isolée entre falaises et mer. Une plage rocheuse digne d’une carte postale. Profitez de ce petit bout de paradis, car après, il faut remonter toutes les marches, et c’est plutôt sportif !

1000 beach

Déjeuner super healthy chez The Stand, à Laguna Beach. Ce minuscule restaurant, avec un patio boisé, représente parfaitement le meilleur de la vie à Laguna. Le menu est très fourni, et orienté végétariens. Je me suis laissée tenter par un milk shake aux dattes, un délice ! C’est frais, sain et très très bon. Un vrai coup de cœur pour cette petite échoppe engagée.

DSC04321DSC04326

Nous avons ensuite rejoint Venice, la merveilleuse. J’ai adoré cette ville, c’est un fantastique bouillon de culture, entre street-artistes, skateurs, culturistes, hippies…

Nous avons loué des vélos, et nous avons rejoint Santa Monica, via l’Ocean Front Walk. Cette balade en front de mer était magique.

À Santa Monica, nous sommes restés en front de mer et nous nous sommes baladés le long de Palisades Park. Nous nous sommes aussi perdus dans la foule du Pacific Park. Ce parc d’attractions, qui fait face à l’océan, est mythique. Il faut le voir, c’est dingue !

DSC04331veniceDSC04354DSC04434

Nous sommes ensuite retourné vers Venice Beach. En nous baladant nous sommes tombés sur le boulevard Abbot Kinney. C’est une rue hyper sympa. Entre deux œuvres de street art, vous pouvez trouver un grand nombre de petites boutiques, de concept stores et de restaurants branchés. Nous avons passé une bonne partie de notre début de soirée dans une boutique de vinyles branchouilles et très photogéniques :   VNYL

DSC04447venice1DSC04443vinyl

Nous avons mangé sur le pouce dans une pizzeria : Abbot’s Pizza Company

Le restaurant est tout petit, deux comptoirs et six tabourets font office de tables et chaises pour ceux qui souhaitent déguster leur part de pizza sur place. La particularité de cette pizzeria, c’est qu’elle propose des pizzas avec une « croûte bagel ». C’est étonnant, mais très bon !

venice2DSC04452….

 

J’espère que cet article vous aura plu, je reviens très vite avec les 4 derniers jours de notre périple !

Bonne journée

Blanche

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply